La ville

les toits de montpellierLa ville de Montpellier possède un patrimoine riche, en matière d’architecture et de cultures. Outre ses hôtels particuliers et autres façades de style Haussmannien, la ville a fait appel, ces dernières années, à de grands noms de l’architecture comme Jean Nouvel, Zaha Hadid… afin de donner une nouvelle impulsion à certains quartiers. Son tissu culturel est riche notamment avec des lieux comme le musée Fabre (entièrement rénové et modernisé il y a quelques années) et dernièrement la Panacée (spécialisé dans la culture contemporaine). De nombreuses galeries et associations mettent en oeuvre cette culture.

Avec une démographie en forte augmentation, la ville s’est enrichie de nouveaux quartiers (Le Millénaire, Port Marianne, Ovalie), de nouvelles architectures urbaines avec entre autres les nouvelles lignes de tramway.

Je vous proposerai sous forme de billets, d’articles mes coups de coeur (de gueule également), sur tous ces patrimoines qui font de Montpellier une ville sans cesse en mouvement.

3 montpellier ville

2 montpellier ville

barre de séparation Mag

L’écusson, le centre historique

C’est sa forme d’écu qui lui donne son nom. Les boulevards qui l’entourent sont sur les anciens fossés médiévaux, aux abords des remparts qui protégeaient la vieille ville. Les grands axes (rue Foch, rue St Guilhem, grand rue Jean Moulin, rue de la Loge, rue de l’Aiguillerie et rue de l’Université) découpent l’écusson en plusieurs quartiers, avec en son centre la Préfecture. Chacun de ces quartiers (St Anne, St Roch…) ont leur spécificité architecturale, des places animées, des ruelles commerçantes, des squares…une âme différente. Le lieu incontournable du centre est la Place de la Comédie avec son opéra et la fontaine des Trois Grâces. Entièrement dédié aux piétons, l’écusson est un site riche et très agréable avec ses Hôtels particuliers, ses musées et ses évènements culturels. A ecusson MontpellierLa place de la Comédie est la plus grande place de Montpellier. Cossue avec ses immeubles de style Haussmannien, ses grands cafés, sa fontaine, son Opéra, la place est également très animée avec son marché matinal et toutes ses festivités. B ecusson MontpellierLa Tour de la Babote (l’Observatoire astronomique de l’Académie des Sciences) est l’une des deux tours vestiges des remparts du XIVe qui protégeaient la ville. Entrez par la grande porte et découvrez un petit square ombragé, avec des terrasses très agréables. C ecusson MontpellierL’esplanade Charles de Gaulle part de la place de la Comédie pour arriver au Corum (Palais des Congrès). Son petit parc, sa mare et ses allées de platanes en font un espace de tranquillité. Nombreux évènements ont lieu sur l’esplanade (les Estivales, le marché aux livres…), sans oublier les musées et lieux d’expositions (le musée Fabre, le Pavillon Populaire…).

barre de séparation Mag

Place SalengroFIGUEROLLES – Le quartier cosmopolite par excellence. Il est toujours en effervescence avec son marché sur la place Salengro (tous les matins). Les commerces colorés, les restaurants spécialisés et les bars en font un des quartiers les plus atypique de la ville. Laissez vous emporter par la verve de ses habitants hauts en couleur, en prenant un café à la terrasse d’un bar par exemple. Vous pouvez également délaisser la cohue du quartier en arpentant ses ruelles aux petites maisons de ville, avec les façades souvent ornées de plantes, qui cachent régulièrement petites cours et jardinets.

square du pere BonnetLe marché

 

 

 

 

 

barre de séparation Mag

1 les arceaux montpellier siteLES ARCEAUX – C’est un quartier chic de Montpellier limitrophe à Figuerolles, il se différencie par son architecture. L’aqueduc Saint-Clément (construit en 1754, inspiré du pont du Gard), plus communément appelé l’aqueduc des Arceaux, est l’emblème du quartier. C’est sous ses arches que se déroule toutes les animations du quartier (marché, brocante et vide grenier, concours de boules…). Ses rues sont bordées de maisons cossues et d’hôtels particuliers. Il est très agréable de faire un tour vers la rue Marioge et découvrir ses commerces de bouche, puis boire un café sur la terrasse d’un bar et flâner dans les rues calmes du quartier. Après le boulevard des Arceaux, j’ai un coup de coeur pour la rue des rêves avec ses maisons d’architectes (sur la droite en remontant le boulevard) et le « quartier » des prénoms, dédale de ruelles aux petites maisons de ville (sur la gauche en remontant le boulevard).

3 les arceaux montpellier site2 les arceaux montpellier site

 

 

 

 

 

 

barre de séparation Mag

ecole-des-beaux-arts-montpellierLe quartier des Beaux-Arts se situe au bas de la rue de l’Aiguillerie et au pied du Corum, jouxtant le centre historique de la ville (l’écusson). Mélange de bohème et de bourgeoisie, c’est une partie du centre où l’on se sent vraiment à l’aise. Ce faubourg ressemble à un village avec son marché qui s’installe sur la place tous les matins (sauf le dimanche), ses petits commerces, ses cafés et restaurants. Habitants du quartier, étudiants et artistes locaux s’emparent des multiples terrasses de cafés, dès les premiers rayons du soleil, et ce jusque tard le soir. Visitez la maison pour tous Frédéric Chopin (rue du  Marché aux Bestiaux). C’est une superbe maison début de siècle avec un très beau jardin, où vous pourrez vous renseigner sur les diverses activités culturelles qui se déroulent dans le quartier. L‘école de Beaux-Arts de Montpellier vous propose régulièrement des expositions. Au mois de juin, le charme discret et tranquille des Beaux-Arts se transforme lors d’une journée en quartier très animé. Vide-greniers, déambulations des fanfares et autres animations, dans une ambiance festive qui rassemble toutes les générations, c’est le Festival des Fanfares.

barre de séparation Mag

A suivre le quartier de Port Marianne et ses nouvelles architectures.

2 réflexions sur “La ville

  1. Pourquoi oublier le PEYROU? qui est dans un état d’abandon ,jardins en décriptitude ,murs envahis d’herbes folles,allées mal entretenues et très sales (bouteilles,canettes,papiers,déjections animales ….)Un amoureux de sa ville.

    • Ce n’est pas un oubli de ma part, je construis les pages de ce blog au fur et à mesure de balades et rencontres, et la page « La ville et ses quartiers » n’est pas encore terminée et sera de toute façon toujours en évolution, puisque notre ville change énormément. Je suis tout de même d’accord avec vous sur le fait que le Peyrou est en mauvais état. Pourquoi ne pas lui dédier un article, afin de faire bouger les élus et les montpelliérains sur son devenir ? A suivre… Merci pour votre sollicitation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s